Juana Romani, Muse Oubliée de la Belle Epoque

MUSES ET MECENES les mercredi et samedi à 7h30 et 13h30. Anne Serin-Reyl nous raconte l'histoire de Juana Romani. Elève et modèle du peintre Jean-Jacques Henner, l'italienne Juana Romani fut également une portraitiste de talent qui connut un certain succès dans le Paris de la Belle Epoque. Muse oubliée, elle incarna pourtant, à l'instar de Camille Claudel, l'idée d'une émancipation artistique au féminin en revendiquant son statut de peintre.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article