CUBE ROUGE #3 AVEC RACHEL LABASTIE

25 juin 2021 à 01h05 - 1008 vues
Télécharger le podcast

PODCAST CUBE ROUGE les mercredi et samedi à 14h. Animée par Isabelle de Maison Rouge. Le podcast qui donne la parole aux plasticiennes. Pour ce 3ème épisode, Isabelle de Maison Rouge s'entretient avec Rachel Labastie. 

Rachel Labastie et elle est sculptrice. La terre crue et cuite, l’argile sèche ou humide, le grès, la céramique, la porcelaine l’intéressent tout particulièrement. Ce que Rachel Labastie aime dans le travail de la terre c’est qu’à travers elle, l’artiste peut selon qu’elle la passe par le feu ou pas, exprimer une infinité de sensations et d’idées. Elle aime le rapport au temps et à l’expérience qu’induit la céramique. Elle a mis au point une terre crue qui ne sèche ni ne durcit et garde toujours un aspect humide. Ainsi, elle évoque un état transitoire et exprime à la fois le devenir et la mémoire de la matière Terre.

Rachel Labastie utilise aussi le marbre, le verre, le bois, l’osier, par un travail artisanal, ancestral. Pour elle chaque matière porte un sens, une émotion qui va permettre de transmettre au plus juste la sensation qu’elle souhaite nous laisser percevoir. Elle a besoin d’éprouver la résistance et la nature de chaque matériau. Rachel Labastie parle de matériau, de matière, de transformation, de poids, d’espace, et aborde ainsi les questions fondamentales de la sculpture et la dualité incarnée dans la matière en transformation.

De la lutte incessante et immémoriale de l’homme avec la matière elle produit des objets qui interrogent sur la condition humaine, l’identité, le nomadisme et les notions d’aliénation. Temps, entrave, enfermement, vanité, mais aussi liberté, transmission, héritage, partage, force du lien, importance du feu, du foyer au sens de la maison, de la famille sont les thématiques qui reviennent dans l’ensemble de son œuvre et dans le fil de ses réflexions. On y perçoit une perpétuelle tension entre l’enfermement, le conditionnement et le voyage, le rapport au corps, à l’évasion par l’esprit.

Le site de Rachel Labastie : http://www.rachellabastie.net/v

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article