A l'atelier #4 : avec la peintre Nazanin Pouyandeh

08 mars 2021 à 08h00 - 1585 vues
Télécharger le podcast

ART INTERVIEW, A L'ATELIER. Le podcast qui dessine la scène picturale française. Julie Gabrielle Chaizemartin pousse la porte des ateliers d'artistes.

Episode 4: avec Nazanin Pouyandeh

C’est un huis-clos à deux voix, un instant presque volé, un moment de couleurs en suspension, de matières en création. Au milieu des toiles, des cadres, des pinceaux, des crayons, des burins. La voix des artistes se soulève et fait naître des images.

Une maison-atelier, voilà comment Nazanin Pouyandeh définit son lieu de création situé à Arcueil. Dans un coin du salon, les toiles figuratives, colorées, sont offertes au regard, inachevées, encore en cours de création. Sur une commode des masques africains que l’on retrouve dans le décor de certaines de ses scènes peintes. Nazanin Pouyandeh est peintre depuis 20 ans, depuis qu’elle a dû quitté à 18 ans son Iran natal, suite à la mort de son père, victime d’un assassinat politique. Au cœur de son imaginaire, la force des images, leur représentation dans nos vies intérieures, les images rêvées, images symboliques qui construisent nos mémoires, notre quotidien et le décor de nos fantasmes ou de nos désirs. De culture, de mythes et de mystères différents, elles foisonnent dans les œuvres de Nazanin, micro-histoires narratives, sans filtres. Car pour elle, la peinture, c’est sa respiration, sa liberté. Plus récemment, c’est l’Afrique qui l’a touchée, profondément. Petit à petit, ces images multiples, civilisationnelles construisent un univers qui parle d’œcuménisme, de métissage. A vrai dire, en l’écoutant, petit à petit, on comprend qu’il n’y avait pas d’autres choix que la peinture pour que sa liberté soit sans limite et s’épanouisse. Régulièrement exposée par la Galerie Sator, qui la représente depuis plusieurs années, l’artiste a aussi été montrée dans plusieurs centres d’art, à la Fondation Salomon, au Suquet des Artistes à Cannes, au Château de la Trémolière, ou encore à Berlin et à Cotonou. En ce moment, elle participe à l’exposition « Ex Africa, présences africaines dans l’art d’aujourd’hui », organisée au musée du Quai Branly jusqu’au 27 juin 2021, avec l’espoir que les musées rouvrent bientôt.

Le site de l'artiste : https://www.nazaninpouyandeh.com/

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article