Une BD thriller dévoile les secrets de la mort d'Hitler

01 novembre 2020 à 13h03 - 964 vues
Télécharger le podcast

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques. Stéphane rencontre Jean-Christophe Brisard, journaliste-auteur de la BD "Hitler est mort" (Glénat) après une longue enquête qui l'a mené au coeur des archives secrètes russes où il apprend que les dents d'Hitler sont conservées. A ce moment, il obtient l'autorisation d'y accéder...et son récit historique né ici. 

Quels secrets se cachent derrière la mort du Führer ? Pourquoi n’existe-t-il pas de photos officielles du cadavre d’Hitler ? Pourquoi ces rumeurs sur son évasion en Amérique du Sud ? Il est temps de lever le voile sur l’une des plus grandes manipulations de la Seconde Guerre mondiale... 2 mai 1945, l’Armée Rouge a conquis Berlin après des semaines de combats intenses. Mais le Führer reste introuvable. Les nazis affirment qu’il s’est suicidé. Comment les croire en l’absence de corps ? Ne s’agit-il pas d’une ultime propagande du IIIReich ? Staline exige des preuves et lance ses deux meilleurs services secrets, le puissant NKVD, l’ancêtre du KGB, et le mystérieux Smersh (le contre-espionnage soviétique), à la recherche du monstre. Une lutte à mort va, dès lors, opposer les deux services secrets. Car seul celui qui mettra la main le premier sur Hitler pourra survivre. Ce premier opus haletant d’un thriller historique en trois tomes est basé sur les documents conservés des archives militaires de la Russie dont Jean-Christophe Brisard a tiré la matière première. Il nous replonge ainsi de manière documentée dans l’un des moments fondateurs de la Guerre froide. Son compère Alberto Pagliaro, s’avère être le dessinateur idéal pour mettre en image ce moment d’histoire paranoïaque.