Bulles d'histoire rencontre Nicolas Juncker, auteur de "Seules à Berlin"

21 juin 2020 à 10h52 - 852 vues
Télécharger le podcast

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques. Cette semaine, Stéphane s'entretient avec Nicolas Juncker, auteur de "Seules à Berlin" (Casterman). 

Berlin, fin avril-début mai 1945, les troupes soviétiques entrent dans la capitale allemande alors que le régime nazi tombe en morceaux. Après quatre années de guerre et de terreur, le peuple allemand voit arriver en vainqueurs ceux qu'il a considéré comme des sous-hommes. Seules à Berlin est l’histoire de deux femmes, l'Allemande, Ingrid, et la Russe, Evgenia, que tout sépare mais qui finiront par faire connaissance et peut-être par s’apprécier un peu. Cet album nous plonge dans un monde hallucinant, où les femmes allemandes tentent de survivre alors qu'elles subissent dans leurs chairs les viols massifs des soldats rouges. C'est l'histoire d'une ville en ruines où il faut survivre quand la morale n'a plus cours et que la bonne conscience est réservée "à ceux qui ont le ventre plein" comme le dit Ingrid dans l'album. Le lecteur part aussi à la recherche du corps d'Hitler à travers une enquête véridique surprenante dans un contexte de chaos.

BD-photo-Juncker-Glénat-HD.jpg (227 KB)