Izmir au FIl du Jazz

03 mars 2020 à 13h42 - 2216 vues
Télécharger le podcast

JAZZ CORNER, lundi et jeudi à 13h et 18h. Chronique animée par Serge Mariani ou Louise Hodé sur l'actualité jazz : concert à ne pas manquer, album à écouter au plus vite et des artistes à découvrir. 

Elle ne s’appelle pas Pannonica de Königswarter mais Filiz Sarper, conduit seule sa Jaguar dans les rues de l’ancienne Smyrne, Izmir aujourd’hui, 3ème ville de Turquie, 4 millions d’habitants, une cité de jeunesse ouverte au monde le long d’une baie immense au bord de la Mer Egée, plutôt ancrée à gauche, où depuis 27 ans elle dirige la fondation IKSEV et le festival européen de jazz qu’elle a elle-même créé. Pour ce Jazz Corner exceptionnel, Serge Mariani l’a rencontrée ainsi que Caroline David, directrice de l’Institut Français, partenaire majeur et historique du Festival Européen de Jazz d’Izmir. 

C’est avec le trio « Main Blue » de Marion Rampal qu’il s’était rendu à la 26ème édition du festival, en 2019. Elle venait chanter l’amour et la mélancolie, thèmes chers au public turc, accompagnée de Pierre-François Blanchard au Fender Rhodes et d’Anne Pacéo à la batterie. Nous entendrons des extraits de son concert et son témoignage, tout comme celui d’une jeune chanteuse passionnée de chansons françaises qu’elle arrange dans le style pop anatolien toujours très apprécié là-bas. 

2020 est l’année de la 27ème édition du Festival; plongeons dans l’ambiance d’une cité vivant de poésie et de musique depuis l’Antiquité et de jazz chaque mois de mars depuis plus d’un quart de siècle à présent.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article