Journal de la Peste #37 : Aragon, Épilogue.

09 mai 2020 à 16h30 - 427 vues
Télécharger le podcast
JOURNAL DE LA PESTE, tous les jours à 10h pendant le confinement dû à la crise sanitaire du COVID-19. Une chronique proposée par Aurélie Ruby.
.
Samedi 9 mai, épisode 37 : Aragon, Epilogue.
.
"Songez à ceux qui mirent leurs doigts vivants leurs mains de chair dans l'engrenage / Pour que cela change et songez à ceux qui ne discutaient même pas leur cage. / Songez qu'on arrête jamais de se battre et qu'avoir vaincu n'est trois fois rien." Louis Aragon
.
Je tiens à remercier tout.e.s celles et ceux qui m'ont inspirée et donc soutenue face au basculement de l'instant, en particulier les photographes qui ont offert leurs images à mon imaginaire, et les musiciens qui ont accompagné les mots de leurs sons. Du prologue à l'épilogue de cette traversée, en 37 épisodes, j'ai quasiment atteint la quarantaine dans laquelle nous nous sommes mondialement retrouvés, mais le chiffre 7 est celui de la terre et de la lune, qui restent nos seuls maîtres. Sans jamais, je crois, (ou bien qu'on me prouve le contraire!) utiliser le mot qui fut le plus prononcé au monde depuis deux mois, le nom de ce virus qui n'est qu'un symptôme encore, je crois que j'ai souhaité raconter simplement que l'art et la culture étaient essentiels. Restez chez vous mais surtout restons libres.
Merci à tout.e.s,
Aurélie Ruby
.
Texte lu par Aurélie Ruby
crédit photo : Bérangère Fromont, photographie extraite de la série "Except the Clouds"
composition musicale : Marc Enot